Bonjour à tous,

Comme vous tous, nous entendons un grand nombre de remarques  et vérités qui s’avèrent malheureusement fausses ou qui sont des raccourcis rapides qui font abstraction des nombreuses exceptions. Parce que nous sommes en contact permanent avec des luthiers et un grand nombre de guitaristes (professionnels ou amateurs mais tous passionnés), il nous est possible de vérifier certains de ces dires.

  • Les guitares modernes lattice et DT n’offrent pas la même profondeur sonore qu’une guitare traditionnelle : Vrai ou Faux !
    • Vrai et Faux :  la profondeur sonore que l’on pourrait décrire aussi par épaisseur et complexité dépend non de la technique de lutherie mais de l’expérience du luthier. Les grands luthiers ont tous au fond de leur esprit une image sonore une et unique qu’ils s’efforcent de reproduire et perfectionner. Peu importe la technique de lutherie, si le luthier est un bon luthier il gommera les imperfections d’une méthode pour ne conserver que les points positifs. On trouve ainsi autant de bonnes guitares lattice et DT que de traditionnelles. Comme toute nouveauté, il y a des ajustements et des évolutions qui font que lattice, DT et traditionnelles se rejoignent en s’empruntant mutuellement des aspects.
  • Les guitares modernes lattice ou double-tables sont moins prisées des professionnelles qui reviennent aux traditionnelles: Vrai ou Faux !
    • Faux : un grand nombre de grands concertistes et participants aux grands concours jouent toujours sur des guitares lattice ou double-tables, ce qui est certain, c’est qu’un bon nombre de luthiers se sont mis à développer des concepts de guitares  lattice ou double-table. Comme toute innovation, cela prend du temps à mettre au point et il existe de nombreuses lattice ou DT qui ne sont pas encore au niveau et qui peuvent générer l’idée que les traditionnelles sont préférables. Combien de de temps a t’il fallu pour avoir des guitares de la qualité d’un Daniel Friederich, il faudra aussi un long moment avant d’arriver au niveau d’un luthier comme Simon Marty, John Price ou Gernot Wagner… mais c’est une question de temps.
  • Les double-tables vont probablement supplanter les lattice : combien de fois avons nous entendu cette affirmation qui repose toujours sur le présupposé non-dit que rien ne remplace les guitares traditionnelles et que parce comme les double-tables sont effectivement plus proches d’une traditionnelle , celles-ci devraient remplacer les lattice. Vrai ou faux !
    •  Et bien Faux: 80% de nos ventes sont constituées par des guitares avec des barrages lattice. En moyenne une double-table restera bien plus longtemps pour trouver preneur.. Dans l’épreuve reine de la comparaison ce sont toujours les guitares lattice qui gagnent , sachant qu’il existe aussi de trés grandes double-tables.. mais celles-ci sont plus rares.
  • Il est facile pour un luthier de guitare traditionnelle  de fabriquer des double-tables, il lui suffit de changer sa table en utilisant une double-table cédre/nomex/cèdre .et le tour est joué.. Vrai ou Faux !
    • et bien Faux. rien n’est plus dure que de fabriquer une double-table compte tenu de l’économie de moyen, le barrage n’est plus nécessaire et n’est là que pour ‘accorder’ la table .. il faut repenser fonctionnellement  le moteur de la guitare (couple barrage/table) et enfin retravailler le corps de la guitare qui est selon certains de nos luthiers la clefs de réussite d’une bonne double-table…  on vous montrera le barrage qu’utilise Matthias Dammann .. inimaginable !
  • Les guitares lattice et DT sont plus fragiles que les guitares traditionnelles : Vrai ou Faux !
    • Vrai et Faux : les DT ont des tables structurellement doublées donc bien plus résistantes et indéformable qu’une guitare traditionnelle, cependant l’épaisseur de la couche supérieure  de bois étant plus fine, il peut y avoir de micro fissures qui se réparent sans problème. Une DT en principe ne devrait pas monter ou se déformer comme les guitares traditionnelles sous la pression des cordes. Le lattice ayant une table plus fine doivent faire l’objet de plus d’attention.
  • Les guitares modernes offrent pas une dynamique de jeu uniforme : Vrai ou Faux !
    • Faux bien sûr:  Notre instrument a le plus petit volume sonore des instruments de l’orchestre. Le savoir faire du guitariste consiste à ‘faire sonner ‘ sa guitare et rechercher des intensités sonores. Pour un même niveau d’effort de la main droite (pour les droitiers), une bonne guitare lattice ou DT sonnera plus fort qu’une guitare traditionnelle et tout l’art du guitariste sera  d’adapter son jeu. On ne conduit pas une  Twingo comme une Porsche. L’instrument n’est pas un jeu ici ce sont les doigts des guitaristes. Un guitariste qui aura pris l’habitude de bourriner pour  faire sonner sa guitare traditionnelle, devra apprendre à nuancer son jeu et faire de la vraie musique

Pour conclure, nous avons noté une tendance qui semble se dessiner, les techniques de lutherie moderne que nous défendons semblent se diffuser dans le monde de la lutherie qui va intégrer tout ou partie de ces innovations . Au final, c’est le public qui décidera en plébiscitant les artistes de leur époque qui auront eu l’audace de le faire vibrer avec un nouveau répertoire, un nouveau style, un autre discours …. et les guitares lattice et DT font partie de cette évolution sans aucun doute.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez nos actualités, nos nouveautés et nos nouvelles vidéos